© 2013 by ValDanse. All rights reserved.

CHACHACHA


Selon la légende, l'appellation Cha-cha-cha est censée évoquer le bruit que font les sandales sans talons des
danseurs indigènes des îles Caraïbes en traînant sur le sable.
Il nous a été relativement difficile trouver l'origine exacte du Cha-cha-cha malgré le fait qu'il s'agisse d'une danse
récente, née avec notre siècle, de l'interprétation et de la fusion de certains rythmes de Rumba et de Mambo.
Selon diverses sources, le Cha-cha-cha trouverait son origine au Mexique tandis que pour d'autres, c'est à
nouveau Cuba qui en revendique la paternité. En ce qui nous concerne, nous ne rentrerons pas dans la
polémique. Toutefois, nous accordons notre préférence à la seconde hypothèse, du moment où, nous le verrons
ultérieurement, la Rumba est un produit typiquement cubain. Quant au Mambo, il s'agit également d'une danse
populaire cubaine qui, elle aussi, est née de la fusion de deux rythmes, la Rumba et le Swing créés par les 
musiciens de Jazz. La musique qui accompagne et sur laquelle les danseurs de Cha-cha-cha évoluent, utilise
une base rythmique puissante et entraînante tout comme la plupart des danses latino-américaines. On retrouve
les fameux Bongos, Congas, timbales et d'autres percussions. Cette musique fleure bon l'insouciance et la
gaieté.
Le tempo idéal du Cha-cha-cha est de trente mesures à la minute. Il comporte une vingtaine de figures et bien
entendu de multiples variations. Toutefois, pour les danseurs débutants, une fois les quatre ou cinq figures de 
base assimilées, ils obtiendront à coup sûr l'admiration de leur entourage.
De Cuba, le Cha-cha-cha s'infiltra très rapidement en Amérique du Nord vers le milieu des années 50, précédant
de très peu la déferlante Rock'n'roll. Il fit très vite de nombreux adeptes et il débarqua aussitôt en Europe où il
rencontra instantanément un énorme succès.
Le Cha-cha-cha est la danse latino-américaine où le terme " populaire " prend toute sa signification car il
s'adresse à tous les publics.
Tiré de WIKIPEDIA